La place des pays émergents en droit international

Perspectives pluridisciplinaires


Sous la direction de Lucie Delabie, Mouloud Boumghar et Rémy Hernu


Quatrième de couverture

Quelle réalité recouvre l’émergence en droit international ? Dans quelle mesure ce phénomène contribue-t-il à l’évolution du discours sur le droit international, voire même à l’évolution des règles de droit international ? Alors qu’elle est devenue un thème récurrent de l’étude des relations internationales et des sciences économiques, l’émergence suscite de nombreuses interrogations en droit international auxquelles le présent ouvrage essaie d’ apporter quelques réponses.

Les contributeurs cherchent ainsi à mieux saisir la place et le positionnement des pays émergents dans les principaux domaines de la discipline (droits de l’homme, droit de l’environnement, droit international économique). Outre la délimitation des contours de la notion d’émergence, il s’agit de s’interroger sur le regard que portent les Etats relevant de cette catégorie sur les normes juridiques internationales, notamment au travers des positions qu’ils adoptent au sein des institutions internationales. D’autre part, il s’agit d’évaluer comment les autres Etats réagissent aux positions adoptées par les pays émergents et, plus largement, de déterminer dans quelle mesure les règles de droit international permettent à ces Etats d’émerger. Ce faisant, les analyses pluridisciplinaires proposées offrent un éclairage nouveau sur la réalité et sur les effets de la catégorie

« pays émergents » dans l’ordre international contemporain.